Un engagement commun pour produire des grands vins à Gaillac

Sur son domaine, Ferdinand von Thun a réuni des spécialistes qui comptent non seulement parmi les meilleurs dans leurs domaines, mais partagent aussi sa passion pour les grands vins et pour leur berceau : la très belle région de Gaillac.

Ferdinand von Thun

Le pionnier

Homme d’affaire munichois, le comte Ferdinand von Thun und Hohenstein a deux grandes passions : les plaisirs de la bonne chère et les grands vins. C’est en 1998, alors qu’il traversait le Gaillacois, un vignoble alors tombé en léthargie, qu’il a découvert les bâtiments un peu délabrés mais ô combien charmants du Château de Frausseilles : le comte eut un véritable coup de foudre – et acheta le château.

C’est là, à environ 80 km de Toulouse, qu’il décida de réaliser son rêve : produire des vins de classe mondiale, puissants et originaux, des vins de très grande garde répondant aux exigences des œnophiles du monde entier. Ferdinand von Thun souhaite initier la renaissance de ce magnifique vignoble de Gaillac en lui redonnant une vraie notoriété. C’est avec son ami de longue date, l’œnologue Riccardo Cotarella, qu’il s’est attelé à ce projet.

Quel rôle le Château de Frausseilles a-t-il joué dans l’histoire du Gaillacois ? Quel était l’état des vignes quand Ferdinand von Thun a acquis le domaine ? Comment a-t-il sélectionné les cépages qu’il vinifie et que pense-t-il des obligations strictes imposées par les autorités vitivinicoles locales ? Le comte a choisi de répondre à toutes ces questions au cours d’un entretien privé.

Dr. Riccardo Cotarella

Le magicien

Riccardo Cotarella est l’un des œnologues les plus renommés d’Italie. Dans le monde entier, on le surnomme « Il Mago ». Parmi les créations nées sous sa baguette magique, on peut citer des vins aussi légendaires que le Merlot Montiano de Falesco (son domaine familial du Latium), le Montevetrano ou encore le Terra di Lavoro du domaine Galardi, en Campanie. Ce magicien du vin dont on se dispute les services dans le monde entier réussit sans cesse à créer des vins de très grande classe dans des régions viticoles jusque-là méconnues.

C’est cela, ainsi que son enthousiasme pour la région de Gaillac, qui fait de Riccardo Cotarella l’allié idéal du comte Ferdinand von Thun. C’est en effet un acteur de la première heure de l’aventure « Domaine du Comte de Thun ». Sur place, il bénéficie de la collaboration d’une petite équipe expérimentée. Dans un entretien privé, Riccardo Cotarella explique les raisons pour lesquelles il est convaincu de la qualité du terroir du domaine du Comte de Thun et révèle quelques-uns des secrets de son art.

_D_L1761©2020_BVG_MaierDominik-team

Une équipe

de passionnés

L’entretien quotidien des vignes et le travail de vinification en cave sont assurés depuis 2007 par Orlando Caporro et son équipe. Après avoir obtenu son diplôme d’œnologie, ce jeune Romain avait travaillé plusieurs années sous la direction de Riccardo Cotarella. Puis ce dernier n’a pas hésité à nommer Orlando œnologue responsable sur le domaine du Comte Ferdinand von Thun. Découvrir ensemble le vignoble gaillacois, innover au quotidien, remettre en cause les règles établies : c’est leur goût commun pour l’aventure et la région qui rapproche les trois hommes et les fait aller toujours de l’avant.

Une équipe

de passionnés

L’entretien quotidien des vignes et le travail de vinification en cave sont assurés depuis 2007 par Orlando Caporro et son équipe. Après avoir obtenu son diplôme d’œnologie, ce jeune Romain avait travaillé plusieurs années sous la direction de Riccardo Cotarella. Puis ce dernier n’a pas hésité à nommer Orlando œnologue responsable sur le domaine du Comte Ferdinand von Thun. Découvrir ensemble le vignoble gaillacois, innover au quotidien, remettre en cause les règles établies : c’est leur goût commun pour l’aventure et la région qui rapproche les trois hommes et les fait aller toujours de l’avant.